Playdoyer pour ...la PERRUQUE

Écrire sur ce blog c’est pour dire que porter une perruque n’est pas un drame !
Perdre ses cheveux, c'est se sentir "défiminisée" ... c'est dramatique !
Les raisons pour lesquelles on perd ses cheveux, la maladie, les traitements, un choc psychologique, non seulement c'est dramatique mais c'est terriblement angoissant !
Porter une perruque n'est pas tout cela !`
D'ailleurs, la "fonction" première de la perruque est de vous restituer une (grande) partie de votre féminité.
Et, en se ressentant Femme, en se trouvant belle, chacune à sa manière, j'ai la prétention de penser qu'on tient (un peu) la maladie ou le problème à distance.
Je fais toujours un distinguo entre la chute des cheveux liée à un traitement de chimio (maladie) et la perte des cheveux liée à une pelade (problème ... je n'arrive pas à me considérer comme malade).
Les conséquences esthétiques en sont les mêmes, pas le lien à la Vie...
J'en reviens à la perruque.
De célèbres coiffeurs la travaillent pour leurs shows démonstrations, de célèbres couturiers la font défiler, de "forcément célèbres" peoples la portent pour des instants de leur vie publico-privée.
Ces instants d'actu que je vous présente régulièrement sur FASHION-PERRUQUES, c'est aussi pour dire : pourquoi notre perruque devrait-elle nous faire courber la tête, nous rendre tristes, déprimées et malheureuses alors que sur des podiums, des couv de magazines, d'autres perruques (les mêmes que les nôtres) magnifient, exacerbent une vision de la féminité.
Si ces mannequins, si ces peoples avaient les cheveux qui convenaient, on ne leur poserait pas de perruques ! Elles aussi sont , à ce moment là, en déficit de la féminité qu'on attend d'elles.
Pas l'impression que porter une perruque les rendent très malheureuses ... j'ai bien écrit PORTER UNE PERRRUQUE .
Perdre ses cheveux ... une autre histoire ...



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog