message -très- personnel

Il faut que je vous explique pourquoi moins de posts, moins de présence sur le Net, moins de rendez vous avec vous, ces derniers temps.

Il me semble que pour chacune, chacun d'entre nous l'année 2010 a été particulièrement dure, difficile, voire douloureuse. Ce fut le cas pour moi, même si, les mois passant, je sais que je sors grandie de ces petits ou grands tracas.

Un de mes "tsunamis"  a eu lieu dans le domaine professionnel, avec une onde de choc personnelle, particulièrement lourde de conséquences. Parce que justement depuis de très nombreuses années, je ne cloisonnais plus le privé et le professionnel...

Mon boulot "vendre des perruques" me concernait à 200% et j'étais à la fois la cible de mes campagnes, la cliente type, la "testeuse", la référence absolue.

Je ne remercierai jamais assez Any d'Avray de m'avoir proposé de travailler à ses côtés, ce fut une très grande chance professionnellement mais surtout psychologiquement : obligée de dépasser ma propre douleur pour aller à la rencontre de celle des autres.  Je me suis sentie plus forte que les autres, oui, mais finalement je ne suis jamais sentie forte, moi face à moi même.

Et puis je suis allée traîner mes guêtres professionnelles ailleurs, recrutée pour mon expérience chez Any d'Avray mais aussi par ce que j'étais celle qui a besoin de porter une perruque. Et là, je pense que j'ai commencé à étouffer. Pouvez vous imaginer que tout le monde vous dit, avant toute autre chose "C'EST QUOI CE MODELE ? CELA EXISTE DANS TELLE COULEUR ? C'EST DISPO ?" Je n'étais plus Patricia, j'étais un porte-perruques, une perruque sur pied, un catalogue vivant que sais je ?

Je pense aussi que cela me rendait très exigeante avec mes collaborateurs, tout étant ramené à ....moi, digne représentante de la détresse de la cliente qui attendait la livraison du modèle choisi.

Donc changement de cap professionnel et très très grosse remise en question avec l'envie d'arrêter ce blog, l'envie d'arrêter de parler de moi, le besoin de me retrouver ! C'est aussi, (message à Lucie qui me préfère en châtain) le retour à la blonde que j'étais avant....juste pour redevenir Patricia !

Mais il y a Vous et vos messages de début d'année concernant "fashion-perruques" et non vraiment, je ne peux pas vous quitter comme cela.
Puisque vous comptez un peu sur moi, je compte beaucoup sur vous pour me poser toutes vos questions : j'y consacrerai le temps que cela mérite.

PARCE QUE VOUS LE VALEZ BIEN, PARCE QUE NOUS LE VALONS BIEN !, comme le dit L'Oréal.

Gedeone 10/01/2011 11:05



Chère Patricia,


N'arrête pas ton blog ! Nous sommes tous, plus ou moins, soutien des un(e)s et soutenu(e)s par les autres, non ? Bien sûr si c'est 8 heures par jour, c'est plus fatigant. Quels que soient tes
choix, je te souhaite force et courage. Mais savoir se montrer fragile, quand c'est vrai, peut aider les autres autant que d'être toujours forte, non ?


bises


Gedeone



flo 09/01/2011 21:03



merci



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog