Les différentes significations du mot…PERRUQUE

PERRUQUE :nom féminin (espagnol peluca, du latin pilus, poil) Coiffure postiche en cheveux naturels ou en fibres synthétiques.

C’est la définition officielle du Larousse, mais le mot PERRUQUE a différents sens, suivant les métiers.

Si pour un coiffeur, c’est un postiche, pour un pêcheur, c’est une ligne emmêlée.

Et pour un plombier, c’est cette sorte de filasse qui sert à « étanchéifier » les filetages alors que pour un bijoutier, c’est un amas de fil de fer sur lequel il soude.



Il existe aussi, depuis 1870, l’expression « TRAVAILLER EN PERRUQUE » qui signifie travailler pour soi au lieu de travailler pour son patron. La PERRUQUE devient à ce moment là  l’objet réalisé pour son propre profit par un salarié pendant son temps de travail, en utilisant la matière première et l’outillage de son entreprise.

La PERRUQUE est alors un travail détourné, masqué, différent du travail au noir, qui lui n’est pas réalisé sur le lieu de travail.

Ma question : pourquoi le choix de ce mot ?

Est-ce parce qu’une perruque sert à masquer (une chevelure, une alopécie…) ?

Est-ce parce qu’elle est fausse au sens « fibre synthétique » ou au sens « faux cheveux » ???

Est-ce parce qu’elle détourne du regard des autres (on est comme tout  le monde !) ou qu’elle nous détourne de la peur de ne plus être femme ?…
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog