Histoire de...PERRUQUES

  • Patricia Nivelet
  • HISTOIRE
Peu après la fin de la Terreur, les Français se jettent avec frénésie dans tous les plaisirs.
Les Merveilleuses, c'est ainsi qu'on appelle les beautés de cette époque, s'habillent ou plutôt se déshabillent à la grecque ou à la romaine, tuniques ou robes ultra légères et transparentes.
Leur grand luxe parmi toutes leurs extravagances, c'est la perruque ou plutôt une multitude de perruques.
Elles sont de type très varié car il en existait pour toutes les heures de la journée : généralement blondes, très longues sur lesquelles elles arboraient d'immenses chapeaux mais aussi des noires, des bleues, des vertes...

merveilleuse_402.jpg
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog